Translate

ZOYA DUBOIS VIVRE C'EST SE BATTRE

 



Traductrice-écrivain
conseillère en écriture et en publication
https://kamerton.news/content/content/details/1568/lang/1#prettyPhoto

VIVRE C'EST SE BATTRE !


Zoya Dubois est née à Sofia, Bulgarie. Les temps sont ceux du totalitarisme et lorsqu’elle a à peine 17 ans c’est l’époque turbulente de la chute du mur de Berlin qui commence à déchirer cette partie du monde. Ses parents décident que les temps sont loin d’être sûrs. Son père est envoyé travailler en France. Pour pouvoir le suivre elle obtient son BAC littéraire à Sofia en se présentant à des examens anticipés dans toutes les matières et le réussit avec mention très bien.

Arrivée en France elle étudie d’abord à l’Alliance Française. Ensuite, elle suit des études de Langue et Civilisations Française à la Sorbonne. Plus tard, elle fait des études de droit à Paris II (Assas).

Après avoir étudié, en deuxième langue étrangère à l’école, le russe et en troisième l’anglais elle décide de rajouter aussi l’italien. Elle s’inscrit au Centre Culturel Italien à Paris pendant dix ans. Riche des connaissances linguistiques qu’elle a, elle décide de poursuivre une carrière de traductrice. Aussi, elle s’inscrit à l’Institut Britannique de Paris en cours de traduction.

Forte des connaissances qu’elle y acquiert et de l’inspiration qu’elle a pour écrire elle décide de commencer par écrire des contes pour enfants[1]. Les demandes de traduction ne tardent pas. 

Un jour, en partant en vacances en Bulgarie, sa mère lui en faisant quelques recherche elle découvre qu’elle fait partie de la  famille Sandanski. Étant dans la ville qui porte son nom elle se précipite dans la première librairie et demande si le libraire aurait un livre sur Yané Sandanski. Très content il lui en vend un. Après l’avoir lu d’une traite et arrivée à la dernière page elle trouve l’adresse électronique de l’auteur qu’elle n’hésite pas à contacter en se présentant. Depuis elle est en correspondance permanente avec lui. Elle lui propose de traduire son livre. Il accepte, mais lui dit qu’il y a une autre biographie bien plus complète qu’elle devrait traduire plutôt un autre livre que le sien- la biographie en question serait écrite par Dr Mercia Macdermott – « Liberté et perfection – La vie de Yané Sandanski » écrit par la doctoresse en histoire spécialisée dans les Balkans et plus particulièrement dans celle de la Bulgarie. Lorsque Dr Macdermott fait la connaissance de Zoya Dubois elle est tellement contente de la connaître et d’avoir une telle proposition de sa part qu'elle lui donne un exemplaire immediatement.

Aujourd’hui, Zoya Dubois est traductrice, écrivaine, conseillère en écriture, et partage sa vie entre la Bulgarie où une grande partie de la population l’attend à chaque fois avec impatience, et la France où elle habite la majeure partie de l’année avec son mari.




[1] Elle en a écrit quatre sous le pseudonyme de Françoise Duval. « Une maman perdue », « Sarah fête Halloween », « Sarah joue les Père Noël » coup de cœur de la FNAC, et « Arno - le prince rêveur » - conte historique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

 Il était autrefois en Bulgarie ... est le dernier oeuvre de Mercia MacDermott  DEBUT JUIN 2021 EN FORMAT PAPIER Nous vous en proposons un e...